Impossible de ne pas avoir eu écho de Family Business, la toute nouvelle série de Netflix sortie ce 28 juin, on y retrouve un casting impeccable avec Gérard Darmon, Jonathan Cohen ou encore Liliane Rovère dans un role de grand-mère rock’n roll.

Synopsis

Cette comédie familiale suit les tribulations des Hazan, une famille juive qui tient une boucherie casher à Paris, hélas au bord de la faillite. Mais tout va se bousculer lorsque Joseph (incarné par Jonathan Cohen) qui va d’échec en échec avec ces idées d’applications, entends dire que le cannabis va être légaliser. Il y voit alors l’opportunité de sa vie, lui qui refuse la succession de la boucherie de son père.

N’ayant pas toutes les cartes en main pour gérer une affaire, il sollicite ses proches. Tout ne va pas forcément se passer aussi bien que prévu.

Léger et rafraîchissant

L’été qui arrive et les fortes chaleurs déjà présentes, c’est la série idéale pour se poser après une journée de boulot, le duo Cohen & Darmon est surprenant et touchant, mais surtout très drôle. Comment s’occuper de cannabis lorsque l’on est pas du milieu, comment en transporter et en trouver ? Toutes ces questions les personnages esssaye tant bien que mal d’y répondre de la meilleure des manières. Le reste du casting avec Julia Piaton, Liliane Rovère, un chanteur qu’on n’attendait pas ou encore une animatrice d’M6 qui joue son propre rôle, apporte un vent de fraîcheur et de qualité aussi stimulant que Dix pour Cent.


« Ce n’est pas que drôle, il y a des moments, des vrais moments. Ce que j’aime bien dans les personnages c’est qu’ils ont un peu tous les registres, ils sont autant touchants que drôles, les drames purs m’ennuient un peu. »

Jonathan Cohen, Télérama.

Avec seulement 6 épisodes de 30 minutes, la série se regarde très facilement et on y retrouve des scènes déjà culte. On pourrait reprocher cependant une écriture assez simple et pas assez développée.


« L’improvisation me permet d’avoir une vérité, de comprendre les choses, comprendre les rapports humains et surtout t’es libre, quand tu improvises, tu n’es que la situation donc tu es au plus proche de la ou tu dois être, c’est un vrai moteur créatif. Dans mes projets j’ai envie que ça prenne plus de place parce que pour moi il fait des miracles. »

Jonathan Cohen, Télérama.

Family Business fonctionne et se regarde sans prétention sur un sujet aussi fumeux que brûlant. On en redemande encore.