Tout le monde connait Gad Elmaleh, encore plus ces derniers temps avec les polémiques qu’il traine mais la n’est pas la question car dans le même temps sortait une nouvelle série avec lui sur Netflix.

« Huge in France » raconte l’histoire de Gad, celébre humoriste en France mais épuisé par ses tournées, abandonne sa carrière pour passer du temps avec son fils habitant à Los Angeles mais tout ne va pas se passer si facilement pour lui.

Les 8 épisodes d’une durée de 30 minutes essayent de raconter une histoire assez bancale, peu originale et scénaristiquement faible. Pour autant, il y a certaines choses et une petite morale de fin à garder mais les problèmes sont trop importants pour que cette série fonctionne.

Le public visé n’est pas français

Premier problème pour cette série, elle n’est pas destinée aux français. Série typiquement américaine dans sa réalisation et dans sa construction, le public français n’a pas grandi avec cette touche américaine et ne peut pas s’identifier à une pratique qui n’est pas la sienne. Hors le problème est qu’elle est representée par Gad Elmaleh, et quoiqu’il fasse, on s’attend à ce que ça soit plutôt comique, décalé et surtout français.

Une série mal classée

Identifié sur Netflix comme étant une comédie ce n’est pas vraiment le cas, on y retrouve un Gad Elmaleh acteur et non plus comédien comme on le connaissait, il se retrouve assez loin de ce que les français connaissent de lui et cela risque d’en perturber et d’en décevoir plus d’un. Avec Gad, dès qu’un projet sort avec lui, on s’attend plus ou moins à une comédie, domaine qu’il connait le mieux au cinéma et sur scène, hors dans cette série, l’humour n’y est que très peu présent, le peu de fois qu’on le retrouve c’est dans le personnage de Brian, son assitant qui va ajouter un peu de rythme dans une série qui en manque vivement. On peut quand même saluer la prise de risque de Gad Elmaleh et une certaine audace à aller dans une direction différente pour ne pas rester dans ses acquis et sa zone de confort, peu de personne ose le faire.

Une histoire plus sombre qu’il n’y parait

Manipulation, mensonge, Gad utilise tous les moyens pour parvenir à son but et dans l’histoire c’est finalement un personnage loin d’être gentil, jusqu’à pousser, malgré lui, le vice encore plus loin où les conséquences de ces actes ne seront pas anodins.

La dépression, le fait d’être mal dans sa peau car les autres nous poussent à ne pas être nous-même, la solitude et l’isolement sont des sujets présents qui sont exposés dans une soi-disant comédie alors que la réflexion est finalement plus délicate et plus profonde que « pas drôle ».

Alors, on regarde ou pas ?

Un scénario et des dialogues faibles, une histoire pas très intéressante, à priori c’est plus une perte de temps qu’autre chose, mais ça se laisse regarder comme Scènes de ménage. Alors à vous de vous faire votre avis!